J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Précisément à 6 heures dans notre cellule, je suis allé à des gens et la prière tous alignés ... réveil évier.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

La rue a été joué le mauvais temps, la pluie et des vents forts. Je ne voudrais pas obéissances aujourd'hui dans la rue.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Après le lavage, je vais aux toilettes. Il était dans la rue, à 50 mètres du temple. Bois, mais très bien fait. Et deux entrées ... M et M, sauf qu'ils sont indiqués par des triangles. Et pour une raison quelconque j'ai oublié que l'on est correcte. Ce n'est pas la tâche du chemin de fer a ...

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Après avoir gratté hier le sol dans le temple des doigts endoloris.

Service a commencé exactement à 06h30. L'église est sombre, pas de lumière. Seul un léger balancement de la flamme d'une bougie, mais le ciel couvert dans la fenêtre.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Les moines sont sur le côté droit du temple face à l'autel, derrière-travailleurs. prières de lecture monotone qui coule à travers la pièce. À ma droite vaut le gars en uniforme, le capitaine (en juger par les bretelles). Tiraillement nerveusement perles, marmonna quelque chose sous son souffle.

Pendant le service, les moines prennent régulièrement leurs chapeaux, et habillés plus tard et ainsi de suite ad infinitum ... Puis tous alignés pour rendre hommage à la grande icône de saint Séraphim. Nous nous tenons à deux, bien que je n'ai pas eu une paire. Convient à double croix eux-mêmes et embrasser l'icône, les déchets, l'icône de l'arc, arc à l'autre et les deux prochains ... J'ai tout fait la même chose ... Mais c'est juste mon signe de tête est allé à un espace vide, eh bien, rien. Alors tous aller au moine premier service, embrassé le crucifix, la main et à leur emplacement d'origine. Après cette action, l'armée se tenait derrière la lecture ... à 07h10, il a été remplacé par un moine. Fatigué de se tenir, ennuyeux. Tout le même chant burachnie monotone. Ainsi, moines et ont été suivis jusqu'à la fin du service. A 7h25, ils ont commencé en demi-cercle. Sang.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Le service a pris fin à 08h20. Tout le petit-déjeuner pressé. Dans le menu, soupe aux pois et du thé.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Après tout, nous sommes allés au tableau d'affichage, où l'obéissance peint pour la journée entière pour tout le monde qui vit dans le monastère. Je viens avec mon père Avrosiem quelques travaux de terrassement. Dans cette liste, je l'ai identifié comme A. journaliste.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Je décide d'aller dans la cellule pour plus des vêtements chauds si vous travaillez la terre, assurez-vous que la rue. Sous la pluie et le vent. Pas de chance bien sûr.

Entrée de notre cellule sur le côté arrière de la maison.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

De plus, ici, à une échelle en butée contre raide

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Puis un autre, plus petit ...

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Dans prolazili avait une petite porte

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

L'arc traditionnel dans le miroir

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

À 09h05 je trouve enfin le père d'Ambroise et a donné l'obéissance. J'ai le travail d'un vrai soldat, il est nécessaire d'une pile à l'autre des briques de changement. Le travail se fait rapidement et en même temps réchauffé. Temps libre. Tout à coup, il y avait une connexion, et il est très bon. Le téléphone a commencé à vibrer à un rythme effréné, recevoir des lettres au courrier, sms, messages dans les réseaux sociaux ... Je peux ouvrir et lire, mais pour répondre - ne pas avoir assez des reliques.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Pendant 40 minutes, je me tiens à ces briques. À propos de moi, probablement oublié. Afin de ne pas ennuyer, je vais en rond, en chantant des chansons Chevtchouk. Nous ne pouvons pas, et ce qu'il faut faire?!

Enfin, je suis venu, m'a regardé le travail accompli et dit quelques rangées de briques pour passer. A la fin, je vais devoir enlever les débris de la fosse, et les pierres pour soutenir la clôture.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

De l'opération ont fait face. La pluie intensifiée, a dû se cacher sous un arbre. Boring. J'ai décidé de passer le temps d'aller au temple avec l'inspection. Je me demandais comment il Fared poissons suite à mon intervention hier?! À ma grande surprise, aucun des poissons ne est mort.

Dans le ciel, le soleil brillait à travers, je pense que pour le dîner éclairci. J'ai vérifié la disponibilité du WiFi dans l'église - il n'est pas. Idiot, mais on ne sait jamais ... Je suis désolé que je ne l'ai pas pris un petit batardeau sous l'équipement photo. Tous les objectifs doivent pousser dans mes poches. Deux moines ont accepté le fait que je les faits prisonniers. Déjà bien! Mais je vais les enlever plus tard.

J'ai décidé de marcher autour du monastère. Il entra dans la loge. A l'intérieur toujours moine de service. Il sert de point de contrôle, vendent aussi avec le lait et le miel, faire des bougies la nuit. Changer 12 heures.

Hôtel pour les pèlerins.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Ferme

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

L'église, cellules, réfectoire, boutique icône, bibliothèque ...

J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

L'eau dans le monastère de la sienne, du puits.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Quand j'ai appelé le père d'Ambroise, vous devez conduire le camion en place. Après le temps libre. J'ai décidé de monter dans la cellule et continuer à déchiffrer ses notes.

La tour de la cloche se trouve dans les marqueurs de distance.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Les cellules Monks

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

13:00. Bell Tolls. Il est horodatage pour le déjeuner. Avant le début du repas comme la prière habituelle. A cette époque, nous avons décidé de manger très serré. Lecteur de nouveau la sagesse expose du livre à haute voix. Lit et pleure.

Après le dîner, elle a filmé par le père de Valéry. Il accepta volontiers une séance photo.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Il est également possible de prendre une photo de son père Siméon, et que le capitaine lui-même. En tant que père, Valery m'a dit le capitaine - un novice dans le temple. Il aide aux services.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Ensuite, on m'a envoyé pour aider à la ferme. A la porte, aboyer me chien de garde. Entrée. La ferme était vide. Je pris quelques coups de feu.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

J'ai décidé de regarder l'autre membre du personnel, afin de les photographier au travail. Tout d'abord attiré l'attention d'Alexandre. Il a été engagé dans la réparation automobile.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Mais Maxim. Il est ce que je dois aider à la ferme. Il a refusé d'être photographié. Se trouvant sur la ferme a rencontré Andrew. Il a également trudnik. pendant six mois vivant au monastère. Il veut quitter le monachisme, mais pas encore complètement sûr. Il a accepté de me montrer la ferme.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

D'abord, il m'a emmené dans le plus grand bâtiment, où ils détiennent des vaches, faire du fromage, la maison du gardien de la ferme.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Tout d'abord, est allé à sa cellule. Il est dans cette petite pièce et à la recherche en service. Changement de quart une fois par semaine.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

En outre, j'a été conduit à l'infusion. Voici en fromage blanc, le lait et les œufs sont stockés. Dans la prochaine pomyvochnaya de chambre. Tout est clair.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Les vaches dans une ferme non prouvé leur retrait dans un pâturage, qui est situé à environ 2 kilomètres du couvent. Les vaches sont traites deux fois par jour, à 20 heures et 4 heures du matin.

Ensuite, ils me montraient le moulin, où l'avoine de battage. Près d'un grand pot, semblable au four burzhujku. Dans ce avoine au sol « obsédant ». Ensuite, il alimenté le bétail.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Ils ont passé un énorme tas de fumier. Au printemps de sa volonté d'acheter des engrais locaux.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Derrière la clôture fenil. Légèrement au-dessus - l'ancien pâturage où le pâturage des vaches, des chevaux. À l'heure actuelle abandonnée, t. A. Le désavantage numérique.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Selon Andrew avant, au début des années 2000, le monastère était plein de moines et membre du personnel, mais chaque année, le chiffre d'affaires a augmenté de plus en plus. Les mains font cruellement défaut.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

A 14h35 nous sur la ferme semblait le père d'Ambroise. Il m'a donné une pelle. Je vais creuser dans la fosse même. Il se trouve les briques que je déplacé afin de pouvoir conduire le plus près possible du camion à benne basculante du sol. La rue est très froid, le soleil est apparu comme et a disparu. Père Ambroise était assis dans un petit tracteur et a commencé à charger mikrogruzovik des terres. Il a une drôle de moustache, comme Budyonny. Il est dommage qu'il ne voulait pas être photographié.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Tout à coup est venu en ligne. Je suis en mesure d'envoyer une lettre importante et un couple de messages VKontakte. Sur un grand réseau ne suffit pas. Encore une fois chaînon manquant. Et voici le père de loue un camion Ambrose retour à la fosse. Terre pour obtenir suffisamment de sommeil. Il ne reste plus qu'à tout raser au sol ... nivelé la terre avec la terre ...

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

lourd cette pelle swing travail, entremêlant le sol du tas dans la fosse. La dernière fois que le faisait dans la petite enfance dans le jardin. J'essaie de travailler sans interruption. Dans les mains des cloques gonflées. Gardez une pelle était impossible de faire du mal. Au bout de 15 minutes, je versais tout le groupe. Seulement ici le trou et ne vous endormez pas. Nous avons besoin de plus de terres. Père Ambroise a plus de terres. A cette époque, il est plus que suffisant. Même un léger gonflement est resté à cet endroit, je pense, après le premier sol de bonne prosyadet de pluie et tout ira bien.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Lorsque j'ai été envoyé à la ferme, cette fois pour aider Andrew. Avant celui-ci fait un bel appel sur le continent. Un peu déçu. Il va y avoir du plaisir et de boire un martini, et je ... Oh ... Il y avait une légère sensation de faim.

Je suis allé à la ferme, comme d'habitude, le chien aboya le mal.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Vadim lave les contenants pour les produits laitiers.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Andrew sortit et m'a donné l'obéissance de la cour de vengeance. Très difficile à balayer l'herbe d'avoine, mais il n'y a pas pressé.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Il a entendu le son des cloches. Sans réfléchir, il a pris la caméra et courut à la tour du clocher. J'ai été agréablement surpris quand j'y ai vu le père de Valeria. Je pris quelques coups de feu avec sa participation.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Une fois de plus procédé à nettoyer la ferme. Après le travail m'a donné le temps de repos. Sans réfléchir à deux fois, je suis allé à sa cellule. Vous devez ajouter le texte, pour charger la batterie de l'appareil photo. Comme il est agréable après une chute de travail sur le lit. J'ai décidé de casser une autre règle - tiré d'un lecteur de sac à dos. Oooh, musique ... Tu es belle. Une grande musique encore mieux. Donc, pour l'ordinateur portable et est allé dormir.

Je fus réveillé à 17h52. Je dormais jusqu'à une demi-heure. Vous devez aller au travail.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Dans le temple normalement sombre. Immédiatement publié deux bloc-notes avec des noms.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Il est nécessaire de les lire à nouveau.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

ont le courage de faire des services de coups. Calme, tranquillement.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Demain, je pense que de prendre la journée et venir à bout de la photographie. Cadres font cruellement défaut. Un grand merci à mon père Valéry, il me aide dans toutes les manières possibles de recueillir du matériel photographique. Il fait presque les moines de poser pour moi. Sans elle, je l'aurais échoué. Beaucoup d'entre eux étaient catégoriquement contre.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

membre du personnel George se lit dans le temple sur le livre de banc.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2) J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

19:20 a commencé à lire les règles. Je ne sais pas encore ce qu'il est. Si vous n'oubliez pas, demain je vais essayer d'en savoir plus sur tout.

Pendant le service, j'ai été approché par le père Vitaly. Prié de prendre une photo de l'ancien moine du monastère père Agafangel, il était déjà en '84. Dans le monastère depuis plus de 10 ans. S'il vous plaît assez effrayant avait l'air « , Alexander, pourriez-vous prendre une photo de nos aînés? Peut-être que ce sera sa dernière image. Et il est souhaitable de le retirer afin que dans l'avenir cette image pourrait être utilisée à l'enterrement ". Cela a été dit avec une telle facilité, comme si nous parlons de choses simples.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Après le service avait une petite photographie. Nous nous sommes alignés sur le porche Père Vitaly, père père Spiridon et Agafangel.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Alors, Père Vitaly m'a emmené au concierge, en service il y a père Safronov. Il est seulement 70. La population d'environ 11 ans dans le monastère.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Son père arrêté Vitali, le père de Vladimir, il rufelny (celui qui donne les vêtements). Il est 44 ans, vit dans un monastère à seulement 4 ans.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Vladimir rufelnoy.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Après il est entré dans la cellule. Il est nécessaire de préparer le matériel pour aujourd'hui. Pour nous, et le Père Vladimir dit au sujet de la prochaine avertissement de tempête regardé. Aujourd'hui, le monastère avec l'abbé revint à la ville, le père de Clément. Père Valéry lui poser des questions sur la photographie générale et comment me montrer quelques cellules monastiques. Vous aurez aussi besoin de le rencontrer afin de discuter de la sortie de demain.

Quelques photos ...

La vie monacale est pas aussi facile que je pensais au début ... C'est un travail quotidien difficile.

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Le rucher

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

loge

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

a une petite flotte de véhicules dans le monastère

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Monastirskiy kote

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

Un grand merci à novice Valeria (j'ai appelé « confondu les noms » et l'appelle Vitaly) ... Je le remercie pour son aide à prendre des photos des moines

J'ai vécu dans un monastère (partie 2)

En partie en lodge vue.

A suivre ...